Quand YUGO débarque à Bordeaux !

Ça devrait nous inciter à repenser notre façon de se déplacer, peut-être à terme vendre notre voiture et plus profondément revoir notre rapport à la propriété d’un objet aussi encombrant et cher qu’une voiture ?

L’origine de la marque vient de l’idée de faciliter la mobilité dans les villes. De l’anglais « You Go », ce nom de marque s’adapte à la prononciation et l’écriture espagnole (oui, oui, c’est espagnol à la base, peut-être devrais-je dire Catalan… 😀 ) pour une plus grande acceptation et compréhension des utilisateurs Barcelonais.

Contrairement au déplacement en taxi, VTC, transports publics ou de véhicules autonomes, avec YUGO, l’utilisateur est le pilote ; d’où la raison de « YouGo ».

YUGO est né à Barcelone, fin 2015. Les fondateurs, d’origine française, ont de travailler dans le secteur automobile en France et en Allemagne, mais pas convaincu avec l’avenir de ces dernières, ils ont commencé à étudier les moyens de révolutionner la mobilité urbaine de manière durable.

Les transports publics sont malheureusement encore en phase initiale et l’heure n’est pas à l’investissement public. C’est pourquoi ils ont atterri à Barcelone avec cette idée et ce modèle de service très similaires à CityScoot née 1 an plus tôt à Paris.

En février 2016, ils ont commencé avec trois scooters et une webapp
très simple. Ils ont avancé l’affaire avec les premiers utilisateurs et en leur demandant un retour continu, chose qu’il continue de pratiquer.

En février 2018, ils sont dans trois villes : Barcelone, Madrid et maintenant Bordeaux !

Vous l’aurez compris, YUGO est une jeune entreprise évoluant dans l’univers du « Scooter électrique partagé » et qui a décidé de s’implanter à Bordeaux

Comment se formalise le service ?

Le service démarre lorsque vous téléchargez l’application (disponible sur iOS ou Android) et créez un utilisateur en enregistrant des informations personnelles, carte de crédit et documentation (identité et permission de conduire).

Grâce à la carte principale, vous pouvez localiser tous les scooters électriques disponibles avec une icône jaune et le scooter présélectionné est vert. Le noir est déjà réservé et les rouges sont en maintenance. Une fois le scooter choisi on peut le réserver avec le bouton « Réserver » puis s’y rentre. Le scooter est réservé pour 15 minutes.

Le bouton ouvrir le scooter apparaîtra sur l’écran, à partir du moment où vous êtes à moins de 50 du scooter, pour déverrouiller le coffre,
accéder aux casques et le refermer pour enfin démarrer le moteur avec le bouton correspondant, toujours sur le smartphone. Il ne sera nécessaire de retirer le chevalet pour commencer à conduire.

Arrivée à la destination, il est nécessaire d’éteindre le moteur une fois qu’il est stationné, de ranger les casques et d’indiquer fin de session dans l’application. La facture totale est envoyée à la fin de chaque voyage, et les données peuvent être vérifiées dans l’onglet « Mon profil » sur le site internet.

Astuce : Vous pouvez mettre votre location en « Pause », le temps de faire une course puis ensuite reprendre votre scooter. En temps de « Pause », le prix à la minute passe de 22 centimes à 14 centimes.

Notre rapport à la propriété

Dans de nombreuses villes à travers le monde ce type de concept se « démocratise ». Quelles en sont les raisons ? Pourquoi maintenant et pas hier ? Quels rôles avons nous à jouer dans notre consommation des moyens de transports qu’ils soient individuels ou collectifs ?

Je pense qu’une vidéo bien faite vos mieux qu’un très long texte ! Je vous invite à regarder cette vidéo très courte de #DATAGUEULE dont le titre est « NE VOIS-TU-RE-IEN VENIR ? »

Sur ces réflexions, rendez-vous sur l’app « YUGO » ou le site internet et …

Inscrivez-vous !
*Bénéficié de 15 minutes de location offerte avec le code : B7IIXPVXC9