Les bijoux en Or éthique – JEM

Depuis plus d’une dizaine d’années, je suis l’actualité des nouveaux concepts qui remettait au goût du jour des concepts ancestraux. Au début, j’ai appris à suivre puis décortiquer l’Actualité, puis la Politique. Ensuite, je me suis attaqué « au manger mieux » et aux vêtements que j’achetais.

Un domaine auquel je n’avais pas pensé une seconde, un domaine pour lequel, je ne m’étais jamais posé de question, c’était les bijoux !

Pour moi, les bijoux s’offraient à l’élu de son cœur (hors des boucles d’oreilles et bracelets fantaisistes)… Me posant, en permanence 1000 questions, en voilà une : pourquoi n’y aurait-il pas de la Joaillerie Ethique ou « Bio » ou « Ecologique » ?

C’est ce que nous allons voir avec « Les bijoux en Or éthique – JEM »

Acheter des bijoux en or éthiques est une démarche...

Maintenant que j’ai acquis une certaine technique dans la recherche d’informations, je me suis intéressé aux bijoux éthiques toujours dans l’optique de trouver « LE » bijou !

FAIRMINED, un label nouveau, un « bébé » label

LABEL FAIRMINED
Qu'est-ce que le label Fairmined ?

À vrai dire, c’est grâce à ma sœur que j’ai trouvé le mot clé pour savoir par où chercher, où regarder, où lire. En effet, lorsque je lui ai parlé d’offrir « LE » bijou, elle me dit « Regarde du côté de l’Or éthique ».

Direction Google, avec cette recherche, et là, la page me propose, à l’époque deux sites : Paulette à Bicyclette et AprilParis.

Ni une ni deux, direction la page « Contact » et prise de rendez-vous chez AprilParis, pour Paulette à bicyclette, ayant une boutique, je m’étais dit que je pouvais y aller « Sans Rendez-vous ».

Ceux deux créatrices proposaient des bijoux en Or FAIRMINED.

On n'est pas des pigeons : Bijou, le luxe peut-il être équitable

Fairmined est un label qui atteste de la provenance de l’or. Cet Or est produit par des mines autonomes, responsables, artisanales et généralement de petite taille. Les 6 mines labellisées FAIRMINED et leurs salariés transforment l’activité minière en une force positive, en assurant le développement social et la protection de l’environnement, en fournissant à chacun une source d’or dont ils peuvent être fiers.

Les raisons de cette démarche...

Une phrase est en permanence dans ma tête :

« Avant de changer le monde, change-toi, toi-même »

Il y a une dizaine années maintenant, j’étais révolté (Je le suis toujours), car les gens ne se comportaient pas correctement, selon mon point de vue. Puis j’ai commencé à lire des articles intéressants sur le développement durable, me permettant de prendre du recul. Ces articles faisaient état que l’état du monde correspondait à la somme des actions individuelles de chacun. À ce moment-là, je me suis rappelé cette phrase que ma mère m’avait dit, ces quelques années auparavant et qui n’avait pas forcément eu l’effet voulu.

Mais avec le temps, j’essaie de ne plus être révolté, mais acteur. C’est en montrant l’exemple, en prenant des initiatives que les choses changent. Alors depuis quelques années, j’ai entrepris de mieux consommer, de plus réfléchir à ce que j’utilise en me posant une seule question : « En as-tu vraiment besoin ? »

Depuis, de nombreuses découvertes intéressantes, comme le fait de manger du titane en mangeant des MM & S (E171), ou encore les teintures toxiques dans les vêtements du groupe Inditex (ce n’est pas le seul). Seul remède, un boycott pur et simple. Là vous allez vous dire. « Mais tu vis plus !!! » À l’époque, je vous aurais répondu que « Oui ». Aujourd’hui c’est complètement différent, il y a des alternatives à tout ou presque. De la voiture, aux vêtements en passant par les produits corporels, sans oublier les ampoules ou encore la nourriture des restaurants, en cherchant très rapidement sur un moteur de recherche, tu obtiens une réponse claire.

Le choix de la bijouterie éthique suit ce raisonnement. Alors soit ma sœur m’a mis la puce à l’oreille, mais la puce aurait pu être inaudible si je n’avais pas été, déjà dans cette démarche. En effet, 99 % des joailliers/Bijoutiers, aujourd’hui, n’ont pas de traçabilité de l’Or ou de l’argent, seuls les diamants sont tracés (merci Leonardo DiCaprio et son film Blood Diamond) par le processus Kimberley.

Fort de toutes ses informations, j’ai entrepris de trouver une bague ayant déjà une histoire, alors quoi de mieux que de faire construire une bague sur mesure, sans compromis, en n’ayant pas de sang sur les mains.

L'or dont on peut être fier !

La finalité de cet achat !

J’espère qu’à ce niveau-là, de la lecture de l’article que vous avez trouvé de quel « BIJOU » je parle !

La bague de fiançailles de Madame !

Je suis partis en quête de trouver le/la Joaillier.e qui me permettrait de trouver ce que je cherche, une bague sublime, faite sur mesure, entièrement d’Or éthique et labellisé FAIRMINED et d’un diamant éthique.

Petite information, il y a cinq types de diamants dans le monde :

  • Le diamant de sang : Aucun processus ou label n’assure sa traçabilité, voyez y des enfants prisonniers et « baignant » dans les produits toxiques
  • Le diamant Kimberley : Kimberley est un label international qui assure que le diamant ne vient pas de zone de conflit, il n’assure en rien des conditions de travail ou de santé des mineurs.
  • Le diamant canadien : Le Canada possède de grandes mines de diamants, ces derniers sont extraits et travaillés sur place. Le Canada ayant un code du travail précis et appliqué, une déontologie pour les travailleurs. C’est le seul diamant qui vient de la terre pour lequel il est intéressant d’y mettre le prix.
  • Le diamant recyclé : Le diamant étant déjà extrait depuis longtemps, il est simplement retaillé, repoli puis fixé sur le bijou. L’empreinte carbone étant déjà payée par précédent acquéreur. La boutique Or du monde est la meilleur sur cette catégorie
  • Le diamant synthétique : Vous l’avez sans doute lu, à Pékin, un entrepreneur tente de faire une machine transformant la pollution (Carbone) en diamant. Oui le diamant n’est autre qu’un procédé développé par la Nature à base de carbone. Le diamant synthétique peut être aussi créé à base de Moissanite.

Seuls quatre joailliers en France créent et commercialisent des bijoux à base d’Or éthique et de diamant éthique ou semi-éthique (Processus Kimberley), en bas de l’article, vous trouverez une carte et les coordonnées de ces dames, oui, seules des dames ont prit conscience et agit pour sauvegarder leurs bijoux en créant des bijoux éthiques et engagés.

En arrivant dans le premier d’entre eux, j’ai eu peur de me faire recevoir comme si nous étions des E. T. Étant en alternance en master, essayez d’aller place Vendôme, d’entrer chez des Joailliers, demander des informations, sans vous faire juger et de ressortir avec le sourire aux lèvres et en possession des informations que vous cherchiez… Que ce soit, chez AprilParis, Paulette à Bicyclette, Or du monde ou JEM, j’ai été parfaitement reçus et accompagnés.

Pourquoi, mon choix c’est porté sur JEM : Jewellery Ethically Minded ?

Le site internet de JEM : Jewellery Ethically Minded
Le site internet de JEM : Jewellery Ethically Minded

Dès le premier contact, l’accueil, les sourires, la présentation du concept, des produits, la qualité des processus décrits, le niveau d’informations, l’humanité et la proximité de Dorothé Contour m’ont convaincu de passer par elle.. Cette dame a la main sur le cœur, elle était en attente d’un heureux évènement, la première fois que nous nous sommes rencontrés et malgré cela, durant l’ensemble de nos échanges, elle et son équipe se sont toujours montrée réactive, disponible.

Cette bague fut le travail d’une réflexion simple et rapide, ce fut le mélange de deux styles de bagues que j’avais aperçu lors des rendez-vous chez les autres joailliers et JEM.

Cette bague à une histoire unique, est un modèle unique et par son niveau de qualité pourra être transmise à nos descendants… Alors soit, j’ai préféré un diamant plus petit et une bague discrète, cela n’ajoute que du charme et du sens à l’acte de demander sa compagne en fiançailles !